?

Log in

No account? Create an account

Previous Entry | Next Entry

(Article original de Guillaume Bourgault-Côté à Le Devoir...)

"Québec — Il n'y aura pas de place au cabinet fantôme du NPD pour les candidats à la direction du parti: les députés qui se lanceront dans la course à la succession de Jack Layton devront en effet abandonner leurs fonctions de critique à la Chambre des communes, a annoncé hier Nycole Turmel. Une décision qui n'affaiblira pas la qualité de l'opposition à Ottawa, soutient-on.

Annoncée au début d'un caucus qui se termine aujourd'hui à Québec, la décision de la chef intérimaire ne concerne que les fonctions de critique officiel et de président ou vice-président de comité parlementaire. Elle pourrait affecter Thomas Mulcair (leader parlementaire), Peter Julian (critique en matière d'industrie), Peggy Nash (finances), Paul Dewar (affaires étrangères), Libby Davies (santé), Roméo Saganash (ressources naturelles), Robert Chisholm (commerce international) et Pat Martin (commission du blé), entre autres.

Tous ont fait part de leur intérêt pour le poste de M. Layton, et mènent actuellement des consultations pour jauger leurs appuis. M. Saganash annoncera demain matin s'il plonge ou pas. Il a convoqué la presse à Val-d'Or, dans sa circonscription. En coulisse, on affirme que ses chances de victoire seraient minces, mais que sa présence pourrait permettre de mettre en avant-plan les enjeux autochtones. Il pourrait aussi simplement choisir de se rallier au camp de Brian Topps..."


Latest Month

February 2018
S M T W T F S
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   
Powered by LiveJournal.com
Designed by Naoto Kishi